Le sabotage

Le sabotage est un mécanisme inconscient qui peut transformer tous vos projets de vie – amour – professionnels et autres – en échecs cuisants et retentissants.

Vous le savez, vous le vivez, vous en souffrez, et bien que vous le sachiez, ça ne va pas mieux pour autant.

Le pire, c’est que vous avez la volonté de vous en sortir et vous avez essayé tant de choses, vous avez fourni tant d’efforts supplémentaires, mais rien n’y fait, vous programmez inlassablement l’échec avec un succès fou et cela vous épuise et vous démotive.

En vérité, consciemment vous voulez réussir, mais inconsciemment vous voulez échouer, donc au final, vous réussissez à échouer…

Mais Cyrille, c’est une blague ?
Comment est ce possible ?

Pas du tout,  je suis très sérieux, je me suis moi même saboté durant plusieurs décennies (avec succès😅) et si je peux vous faire gagner des années, voir des dizaines d’années, j’en serai bien heureux.

Aussi, si vous voulez bien lire la suite, vous comprendrez où je veux en venir…

Comme nous sommes tous uniques, nous avons de nombreuses “bonnes raisons” de nous saboter, en voici quelques unes tirées de mon expérience, peut être que une ou plusieurs de ces “bonnes raisons” vous parleront:

Nous pouvons nous saboter par fidélité familiale.
C’est à dire qu’inconsciemment nous nous interdisons de réussir pour “protéger” un de nos parents en ne faisant pas mieux que lui ou encore pour ne pas le mettre mal à l’aise.

Autre exemple de fidélité familiale: nous reproduisons le même comportement qu’un de nos parent… pour lui faire plaisir… pour lui être fidèle.
Cette fidélité familiale est comme un héritage des comportements de nos ancêtres que nous entretenons malgré nous…sans en avoir pleinement conscience.

Nous pouvons également nous saboter pour “vérifier une croyance limitante“.
C’est d’ailleurs très souvent le cas.
Par exemple, si j’ai la croyance que “la vie est dure“, que “la vie est un combat“, que “je ne suis pas capable de …“.
Alors je vais faire foirer mes projets pour “vérifier” que cette croyance est fondée et la renforcer encore plus, après chaque échec.

De la même manière, nous pouvons saboter nos relations amoureuses, car nous avons ancré en nous la croyance que nous “méritons d’être abondonné” ou que “nous n’avons pas droit au bonheur“.
Ainsi, pour vérifier que cette croyance est fondée, nous allons inconsciemment mettre en place un comportement pour être abandonné par l’autre.
Nous aurons alors tendance à blâmer l’autre, alors que nous sommes nous même à l’origine de l’abandon.

Nous pouvons saboter nos relations sociales car nous avons la croyance que nous allons être rejeté par les autres.
Ainsi, pour “vérifier” cette croyance, nous allons inconsciemment mettre en place “le bon comportement pour être rejeté par les autres“, que nous aurons tendance à accabler les autres, alors que de fait nous sommes nous même à l’origine de ce rejet.

J’arrête là, vous avez compris le principe.
Au final nous obtenons ce que nous croyons inconsciemment.

Le sabotage à 4 composantes: une composante énergétique, une composante émotionnelle, une composante cognitive (pensées) et une composante comportementale.

Le problème c’est que jusqu’ici il n’existait pas de méthode pour travailler sur les 4 composantes du sabotage et s’en libérer.

Lorsque vous utiliserez la bonne méthode et que vous arriverez au bout du chemin, voici tout ce qui vous arrivera :

1. Vous programmerez votre réussite avec le même succès et vous agirez. Non pas en faisant toujours en encore plus d’efforts mais simplement parce que vous autoriserez enfin à réussir.

2. Vous aurez des relations positives avec les autres car vous aurez une relation positive avec vous même

3. Vous aurez pris pleinement conscience de vos forces et vos qualités au lieu de continuer à croire que vous ne valez rien.

4. Vous aurez chassé le doute et la peur de votre esprit – vos pensées négatives se seront transformées en pensées positives.

5. Vous aurez en vous une force nouvelle pour en finir avec les échecs, les humiliations, le dénigrement ou les moqueries car votre estime ne dépendra plus de vos échecs répétés mais et de vos réussites.

6. Vos actions ne seront plus menées en fonction de vos fidélités familiales mais pour satisfaire vos besoins et vos désirs profonds. Vous n’aurez plus la peur irrationnelle de blesser vos parents ou de les décevoir.

15. Vous ne connaitrez plus ce sentiment permanent de culpabilité.

16. Enfin, le plus important, vous ne transmettrez plus votre mécanisme d’auto-sabotage à vos enfants. Bien au contraire, vous aurez le bonheur de voir vos enfants s’autoriser, eux aussi, à réussir….par fidélité familiale 😅

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This